Snesup Université d’Orléans

La section snesup-fsu de l’Université d’Orléans

Accueil > (sur-)Vie de l’université d’Orléans > Économies de bouts de chandelles... Sur le dos des stagiaires et des agents (...)

Économies de bouts de chandelles... Sur le dos des stagiaires et des agents !

jeudi 28 avril 2016, par Florent Becker, Gwenaëlle Fabre

Le service financier a récemment transmis à nos RSA un courrier relatif aux frais pris en charge dans le cadre des missions proches. Le mail comportait un rappel de la législation et une capture d’écran du site de l’Insee listant les communes de l’agglomération orléanaise. Il s’agit de rappeler la zone sur laquelle aucun frais kilométrique ne serait pris en charge. Le hic ? Alors que le texte définit cette zone comme constituée de la commune et des communes limitrophes disposant d’un service de transport en commun (soit 11 communes en tout), l’université voudrait imposer un "périmètre des zones urbaines" de 19 communes.

Qui serait impacté ? Toutes celles et ceux qui iront visiter des stagiaires dans les 8 communes ajoutées ! Rapprochons l’impact financier d’une telle mesure (1€ le km, pour 9 communes, que les enseignants auraient à leur charge) et son impact sur nos relations avec le tissus économique local, au cas où l’on se mettait à remplacer ces visites par un coup de fil... Ce chantage sur notre conscience professionnelle, pour des économies de bouts de chandelles traduit toute la haute considération de l’université pour ses agents !

Liste des communes concernées (aire urbaine d’Orléans) :
  • Boigny-sur-Bionne
  • La Chapelle-Saint-Mesmin
  • Chécy
  • Combleux
  • Fleury-les-Aubrais
  • Ingré
  • Mardié
  • Olivet
  • Orléans
  • Ormes
  • Saint-Cyr-en-Val
  • Saint-Denis-en-Val
  • Saint-Hilaire-Saint-Mesmin
  • Saint-Jean-de-Braye
  • Saint-Jean-de-la-Ruelle
  • Saint-Jean-le-Blanc
  • Saint-Pryvé-Saint-Mesmin
  • Saran
  • Semoy